Emergency Call 118
Friday, July 6, 2018

Dr Hooshan Boodhna : « dans certains cas la rougeole peut être fatale »

 

Ce jeudi 28 juin 2018, Fortis Clinique Darné a organisé une causerie ayant comme thème « Rougeole : parlons-en pour éviter l’alerte rouge ». L’intervenant était le Dr Hooshan Boodhna, médecin généraliste. Il a parlé de la rougeole, du mode de transmission, des symptômes, des traitements et de l’importance de se faire vacciner. Nous vous proposons un compte-rendu de cette causerie sous forme de questions-réponses

Rougeole : transmission et évolution de la maladie
Le Dr Boodhna a tenu à faire ressortir que la rougeole est une maladie extrêmement contagieuse .

« Nous savons que la grippe est contagieuse ; la rougeole est 6 fois plus contagieuse que la grippe. La maladie se transmet par voie aérienne. Le virus peut rester vivant pendant 2 heures dans l’air et vous pouvez le contracter en étant à proximité d’une personne infectée ou en touchant les mêmes objets qu’elle. La transmission se fait aussi à travers les gouttelettes propulsées lorsqu’une personne atteinte de la rougeole tousse. »

Lorsque vous contractez la rougeole, le virus a une période d’incubation de 10 à 14 jours. C’est normalement au 15e jour qu’apparaissent les premiers symptômes. Au 18e jour la guérison commence à avoir lieu mais la toux persiste.

Quels sont les symptômes ?

  • La conjonctivite : les yeux rouges, douloureux et larmoyants
  • La toux sèche
  • Le nez qui coule et d’autres symptômes ressemblant ceux de la grippe
  • Des taches de koplick à l’intérieur des joues (une tache de koplick ressemble à un grain de sable sur une tache rouge)
  • Des éruptions cutanées qui commencent par le visage puis atteignent de reste du corps
  • La rougeole entraîne aussi de la fièvre qui peut atteindre 40˚C. Si nous n’agissons pas à temps, elle peut entraîner des complications graves, surtout chez les bébés et enfants.


Quelles peuvent être les complications ?

  • La diarrhée
  • La déshydratation
  • La pneumonie
  • L’infection des oreilles pouvant causer la surdité
  • La cécité
  • L’encéphalite : une inflammation pouvant endommager le cerveau

 

Existe-t-il un traitement ?

Non, il n’existe pas de médicament qui vous permet de guérir de la rougeole. Le traitement administré est seulement un traitement symptomatique : des médicaments pour faire baisser la fièvre, des fluides pour réhydrater...

L’Organisation Mondiale de la Santé propose aussi d’administrer de la vitamine A aux bébés pour leur éviter des complications selon ces dosages :

50 000 IU pour les moins de 6 mois

100 000 IU pour ceux qui sont âgés d’un an ou plus


Comment se protéger ?
Le meilleur moyen de se protéger est de se faire vacciner. L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de faire le MMR (Measles, Mumps, Rubella) Vaccin en 2 fois : une première fois lorsque vous êtes bébé et une deuxième fois à l’adolescence. Vous pouvez aussi faire le deuxième vaccin à n’importe quel âge lorsque vous êtes adulte. Ce n’est que lorsque vous faites les 2 vaccins que vous avez une protection de 97 % contre la rougeole.

Il est conseillé de ne pas consommer des aliments en conserve juste avant ou après le vaccin. Si vous avez des allergies alimentaires, évitez les aliments auxquels vous êtes allergiques.

D’autres mesures d’hygiène peuvent aussi être utiles : une bonne hygiène des mains, le port d’un masque, évitez de côtoyer des personnes malades et d’utiliser les mêmes ustensiles ou serviettes qu’elles…

Certains affirment qu’une fois que nous avons la rougeole, nous ne pouvons pas l’avoir une deuxième fois. Est-ce vrai ?
Lorsque vous souffrez de la rougeole pour la première fois, vous fabriquez des anticorps qui travaillent pour neutraliser le virus. Si plus tard, le même virus essaie de vous attaquer, votre système immunitaire sera mieux armé pour le reconnaître et le vaincre. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas retomber malade. La possibilité existe toujours.

Le mot de la fin ?
« La rougeole n’est pas une simple éruption cutanée et ne doit pas être prise à la légère. Faites votre vaccin et prenez soin de vous. Il vaut mieux prévenir que guérir. »

 

 

To provide professional health services in a caring and friendly environment